Les brèves

ACPR & AMF étoffent leurs listes noires

Les deux autorités viennent de publier successivement de nouvelles mises en garde à l’égard du public.
La première vise plusieurs sites internet et entités qui proposent des investissements sur le (Foreign exchange market ou marché des changes non régulés) sans y être autorisés. Cinq nouveaux sites récemment identifiés rejoignent la précédente « liste noire ».
La seconde mise en garde concerne des services d’investissement portant sur des produits dérivés dont le sous-jacent est constitué de . Les nouveaux sites identifiés dans ce cadre sont au nombre de dix.
Enfin l’AMF allonge sa liste déjà riche d’acteurs qui proposent d’investir dans des (par exemple du cheptel ou du vin) sans y être autorisés.

Source : MEDI